La Débrouille — Maison d’aide et d’hébergement pour femmes et enfants victimes de violence conjugale
418 724-5067
418 724-5067

Les différents types de violence

Souvent assimilée au concept de violence conjugale, la violence physique n’est pourtant pas la seule forme de violence dont les femmes sont victimes au sein de leurs relations. Méconnues, ces autres formes de violence sont souvent minimisées mais sont toutes aussi insidieuses que la violence physique et laissent des marques indélébiles dans le corps et le cœur d’une femme.

Dans la majorité des cas, la violence s’aggrave au fil du temps allant de la violence psychologique, à la violence physique et parfois même jusqu’à l’homicide conjugal ou le suicide. C’est ce qu’on appelle l’escalade de la violence. Cela peut augmenter très vite et les formes de violence peuvent s’enchainer très rapidement, ou prendre des mois, voire des années…

Il est important de savoir que le partenaire violent prémédite sa violence et la choisit comme un moyen rapide et facile de régler un conflit et ainsi, de continuer à imposer son contrôle sur la femme.

Violence psychologique

Humilier, rabaisser, dévaloriser, niaiser, contrôler, dominer.

Violence spirituelle

Empêcher de vivre ses croyances ou sa religion librement, forcer à adopter les croyances et la religion du conjoint.

Violence verbale

Injurier, insulter, crier des noms, sacrer après l’autre.

Violence Économique

Contrôler le budget, supprimer l’argent de poche, voler l’autre.

Violence physique

Frapper, gifler, briser des objets, tenir et contrôler par la force.

Violence sexuelle

Forcer aux relations sexuelles : violer, culpabiliser l’autre en cas de refus, forcer à regarder des actes sexuels : masturbation du conjoint, vidéos.

Cyber violence

Violence via les réseaux sociaux et l’internet, messages de harcèlement, injures publiques, photos intimes.